Cours

Quelle SCPI de rendement choisir comme complément de revenus ?

Les SCPI de rendement sont une famille de sociétés civiles de placement immobilier qui sont adossées à des immeubles professionnels. Par exemple les locaux d’activité, les bureaux, les murs de commerces, les établissements hôteliers. Mais il y a aussi les établissements de santé et d’éducation, qui sont plus ou moins à l’abri des risques locatifs. Quelle SCPI de rendement choisir afin de générer un complément de revenus conséquent ?

Les SCPI de rendement classiques

Comme nous l’avons vu plus haut, ce sont les immeubles professionnels classiques. Ils produisent des revenus locatifs de qualité, donnant lieu à une rentabilité intéressante, de l’ordre de 4,5% à plus de 6% par an. Leur stratégie repose sur le choix et la composition du parc. À titre d’exemple, les SCPI de rendement qui continuent d’occuper les marches du podium sont celles de la société de gestion Corum AM. Ce sont les SCPI Corum et Corum XL, dont le taux de distribution est de 6,45% et de 6,58% respectivement. Epargne Pierre du groupe Voisin affiche un taux de rendement qui franchit la barre des 6%. Interpierre de la société Paref Gestion propose quant à lui le taux très attractif de 5,26%.

Les SCPI thématiques ou spécialisées

Ce sont les SCPI dont l’immobilier support intervient dans des domaines précis : on les appelle alors les SCPI spécialisées ou les SCPI thématiques.

Parmi les plus performantes, on citera la SCPI PFO2 du groupe Perial : elle investit dans le domaine de l’environnement et du développement durable. Son taux de rendement est de 4,55%. Elle est également appelée SCPI Verte.

Les SCPI intervenant dans le domaine de l’éducation et de la santé viennent aussi rejoindre la catégorie de ces classes d’actifs. Ce sont la SCPI Pierval Santé du groupe Euryale AM d’une part, et la SCPI Primovie de Primonial REIM d’autre part. Leurs spécificités : elles sont intégrées dans des contrats d’assurance-vie, et les dividendes qu’elles génèrent sont directement considérées comme des primes de versement qui seront fructifiées. L’investissement sera alors bloqué pendant la période règlementaire de 8 ans. À terme, l’investisseur peut opter pour une sortie en capital ou continuer de faire fructifier le capital dans le but de percevoir des rentes viagères au dénouement du contrat.

Les avantages d’avoir une SCPI couplée à une assurance-vie : une fiscalité extrêmement adoucie ! En effet, les dividendes seront touchés non par l’impôt foncier correspondant, mais par leur déduction de l’imposition de l’investisseur pendant la phase d’épargne.

Mixer ses SCPI afin de dynamiser son portefeuille de patrimoine

Afin de mutualiser les risques et profiter de l’expertise de différentes sociétés de gestion, il est intéressant de mixer ses SCPI de rendement. Cette opération se fera de préférence sur les recommandations d’un conseiller en gestion de patrimoine. Le plus profitable serait de marier les SCPI selon les critères suivants :

  • en tenant compte de la répartition géographique du parc, afin de profiter des caractéristiques du marché immobilier que propose chaque région, voire chaque pays. La SCPI Corum investit non seulement en France mais aussi en zone euro. Quant à la SCPI Corum XL, elle opère à l’échelle internationale.
  • en diversifiant les SCPI de rendement : insérer un mix de SCPI classiques et de SCPI thématiques
  • en souscrivant auprès de différentes sociétés de gestion afin de profiter leur politique de gestion respective.

En revanche, si l’investisseur souhaite défiscaliser, il existe encore une autre possibilité de souscrire à des SCPI : opter pour les SCPI dites fiscales. Le support de ces actifs se compose de biens immobiliers de logement, et leur rentabilité est plus ou moins inférieure à celle des SCPI de rendement.

Réagissez.

Cours Gestion

  1. 5 Oct. 2018Les bonnes astuces pour rédiger son testament59
  2. 1 Août 2018Le top 10 des bonnes raisons pour investir en Censi-Bouvard123
  3. 17 Mai 2018Comment choisir le bon gestionnaire pour investir dans un EHPAD ?224
  4. 30 Déc. 2017La création d’une SNC ou d’une SAS dans l’investissement sous Girardin industriel436