Cours

Loi Girardin: Évitez les pièges avec Profina

La loi Girardin est un dispositif employé par les contribuables fortement imposés. L’opération est très accessible, ne nécessitant pas de sommes conséquentes pour la lancer.

Néanmoins, comme tous types d’investissements, il existe bon nombre de risques qu’il incombe de bien identifier. Le site groupe-profina.com vous accompagne parfaitement en ce sens. Il vous propose diverses astuces pour également faire de l’opération, une expérience sans anicroche.

Girardin industriel : Les pièges à éviter

Premièrement, il est très important de s’enquérir de la santé financière de la société locataire. Elle doit être fiable. La phase de défiscalisation est effectivement ébranlée dès lors que la société locataire présente des signes de faiblesse. En conséquence, il est souvent avisé de miser sur une entreprise ayant un fonds conséquent et diversifié.

Le choix de l’interlocuteur est également essentiel. L’institution, à travers laquelle se déroule la plupart des transactions, peuvent en effet être invalidée à tous moments par l’état. Cela peut même arriver aux plus grands ! Un investisseur n’est également jamais à l’abri d’un redressement fiscal.

Les pièges rattachés directement aux placements Girardin sont diverses. Il est toujours bon de faire appel à un moniteur de projets afin de les atténuer. Ils font l’intermédiaire entre l’investisseur et la société locataire. Attention cependant ! Sa présence seule ne suffira pas. Un bon Girardin se résume souvent à la mise en place d’une bonne organisation mais aussi à l’expérience collectif des acteurs engagés. La performance est tout autant influencée par la gestion des fonds investis que la facilité avec laquelle, les différentes ressources et matériels seront répartis.

Pour finir, le dernier obstacle, et non des moindres, demeure la redéfinition fiscale. Les autres risques sont moindres en comparaison. C’est ainsi car le Girardin est utile uniquement pour la défiscalisation. Il n’y a pas de hausse quant à la valorisation des biens. En conséquence, choisissez un plan qui soit en parfaite harmonie avec l’administration fiscale présente. C’est plus sure !

Réagissez.

Cours Anglais

  1. 5 Mai 2018Y a-t-il des villes à déconseiller pour investir en Pinel ?330
  2. 25 Déc. 2017Expertise comptable : qu’est-ce que la lettre de mission ?492